Code de vie

Consignes et procédures

 

1. Accès au centre

Seuls les adultes qui étudient et le personnel du centre ont accès à l’établissement. Respecter les endroits prévus pour les élèves du centre dans les stationnements.

 

2. Règles de vie

Le respect est une règle de civisme qu’il faut savoir appliquer en tout lieu. Le centre d’éducation des adultes ne fait pas exception. Tout manquement au respect des règles de vie entrainera des conséquences adaptées à la situation pouvant aller jusqu’à l’exclusion.

COMPORTEMENT

La violence physique ou verbale, l’intimidation, la cyberintimidation, le langage abusif, la menace, le harcèlement, l’indécence ainsi que le vol et le vandalisme ne sont aucunement tolérés. Toute manifestation de l’un ou l’autre de ces comportements entraîne une conséquence adaptée pouvant aller jusqu’à l’exclusion du centre.

L’intimidation et la violence sont des comportements de type majeur et sont interdits en tout temps dans l’environnement scolaire. Une intervention est nécessaire.

Après l’analyse de la situation, voici les sanctions auxquelles un élève pourrait être exposé s’il commet des actes d’intimidation ou de violence :

→ Arrêt d’agir;
→ rencontre avec la direction accompagné ou non des parents (L’élève majeur peut autoriser la communication avec ses parents ou la présence de ceux-ci lors de la rencontre. En tout temps, l’élève majeur peut retirer ce consentement);
→ réparation;
→ suspension;
→ rencontre de médiation;
→ références à des services internes ou externes;
→ toutes autres mesures disciplinaires pertinentes selon la situation.
 

CONSOMMATION

Il est interdit de fumer la cigarette et la cigarette électronique sur tous les terrains de la commission scolaire. Une sanction est possible en cas de non-respect. Ainsi, il pourrait vous être remis une amende pour cette infraction.

La possession, la consommation et la vente d’alcool ou de drogue sont formellement interdites. De même, les comportements entraînés par ce genre de consommation ne sont pas tolérés et peuvent amener l’élève à une suspension. Dans le cas de soupçons raisonnables de possession, la direction ou son représentant est en droit de fouiller les effets personnels des personnes concernées. Étant la propriété de l’école, les casiers peuvent être ouverts et fouillés.

TENUE VESTIMENTAIRE

Les adultes doivent porter des vêtements décents, appropriés à un milieu éducatif, respectueux de soi et des autres.

Le centre se doit d'imposer des limites. Voici des exemples de vêtements interdits :

Tout manquement au respect des règles de vie entrainera des conséquences adaptées à la situation pouvant aller jusqu’à l’exclusion.


APPAREILS ÉLECTRONIQUES (MP3, CELLULAIRE, ETC.)

L’utilisation d’appareil électronique est régie par les enseignantes et les enseignants dans les classes, il ne doit en aucun cas déranger les autres élèves.

L’utilisation d’un téléphone cellulaire peut être autorisée à des fins pédagogiques et pour l’écoute de musique. Une utilisation du cellulaire non autorisée par l’enseignant en classe peut entraîner une conséquence.

L’élève s’engage à signer le code de conduite des ressources informatiques de la CSHC et de s’y conformer.


RESPECT DE L’ENVIRONNEMENT

Chaque personne doit prendre soin du matériel et de l’équipement mis à sa disposition (guides d’apprentissage, livres, dictionnaires, etc.) et se montrer respectueuse des lieux (salles de cours, salles de pause, cour, etc. Des bris de la propriété du centre pourraient entraîner des conséquences allant du remboursement du matériel à la suspension.

 

3. Appels personnels

Le centre ne prend aucun message personnel. Seuls les cas d’urgence seront considérés. Un téléphone est mis à votre disposition.

 

4. Affichage

Si vous voulez vous prévaloir de ce service, vous devez obtenir l’autorisation de la direction ou d’un membre du personnel. L’affiche doit être exempte de faute de français.

 

5. Situations d’urgence

Le plan d’évacuation est affiché à des endroits spécifiques qui vous seront communiqués en début d’année. Dès que l’alarme se fait entendre, vous devez quitter les lieux en suivant les consignes inscrites sur le plan d’évacuation.

Toute personne qui déclenche le système d’alarme sans aucune raison pourrait être poursuivie pour acte criminel.

Selon la procédure du confinement barricadé, les élèves sont tenus de suivre les consignes de l’enseignant.

 

6. Droits et recours

Si vous vous sentez lésé par une décision qui vous concerne, vous pouvez exercer un droit de recours en vous adressant à la direction.

 

7. Fermeture du centre

Lors de tempête, la Commission scolaire des Hauts-Cantons informe la clientèle de l’annulation des cours à compter de 6 h le matin par la diffusion de messages à la radio et à la télévision. Il est possible d’appeler à votre centre et de composer le poste 4444. Aussi, vous pouvez vous rendre sur le site internet de la Commission scolaire à l'adresse suivante : http://www.cshc.qc.ca/

***Les règles mentionnées ci-haut s’appliquent pour tous les élèves du centre. Il est à noter que chaque enseignant a aussi ses règles de classe que les élèves doivent respecter.***

 

8. Accès aux résultats d'apprentissage

Vous pouvez consulter en ligne et en tout temps vos résultats d'apprentissage.

À partir de la page d'accueil du site education.gouv.qc.ca, vous cliquez sur Services en ligne, puis sélectionnez Dossier scolaire de l'élève en ligne (projet pilote).

 

Politique de participation

Principe de base

Tous les adultes qui s’inscrivent à l’éducation des adultes s’engagent formellement à participer activement à leurs cours. Par conséquent, les adultes doivent organiser leurs activités familiales ou personnelles (gardiennage, rendez-vous, etc.) en dehors de leur horaire.

RYTHME D’APPRENTISSAGE

Lorsque le rythme d’apprentissage dépasse la moyenne prescrite par le MELS (temps prévu par sigle de cours), le dossier de l’adulte peut faire l’objet de recommandations particulières de la part des enseignantes et enseignants et, s’il y a lieu, de la direction du centre.

Le centre peut accepter de prolonger cette durée si l’adulte concerné a manifesté de l’intérêt et des efforts au cours de sa démarche et s’il a participé de façon satisfaisante à ses activités de formation.

PONCTUALITÉ

La ponctualité est une habitude qui dénote un respect de ses engagements, qui évite de déranger les autres personnes de la classe et qui permet d’utiliser le temps des cours de façon profitable.

SORTIE DE CLASSE

Les sorties de classe pendant les heures de cours sont dérangeantes en terme de concentration et de productivité. Bien que certaines sorties soient nécessaires (ex. : rencontre avec un conseiller, achat de volumes), d’autres peuvent dénoter un manque de respect, d’intérêt ou de motivation. Par conséquent, lorsqu’une personne doit sortir de la classe, il est de mise d’en aviser son enseignante ou son enseignant et d’en donner la raison.

Tout manquement à ces principes entraîne des conséquences, voir un peu plus bas.


1. Absences

La participation de l’adulte étant un atout majeur dans la réussite des cours où il est inscrit, il va de soi qu’une absence risque d’avoir un impact négatif sur cette réussite. Sans compter que la durée de formation préalablement établie se trouve affectée par une absence. En effet, les heures continuent de s’écouler même si l’adulte doit s’absenter, ce qui risque d’entraîner un retard dans le rythme d’apprentissage.

La politique de participation instaurée au centre se veut une transition vers le marché du travail. Dans ce contexte, l’adulte doit gérer de façon responsable ses absences. Ainsi,

Pour un élève qui fréquente le centre :  Banque d’heures d’absence :
3h à 6h par semaine 3h par mois
9h à 15h par semaine 6h par mois
18h et plus par semaine 9h par mois

  

 Il est à noter que cette banque d’heures inclut toutes les absences : maladie sans billet médical, bris automobile, cours de conduite, retards, départs et sorties de classe, etc. Seules les heures d’absence pour le transport scolaire et les rendez-vous médicaux ou légaux avec pièces justificatives et les activités dans le cadre de vos études autorisées par le centre ne sont pas comptabilisées dans cette banque d’heures.

Il est aussi possible de prendre une entente conciliation travail-famille-études avec le responsable de suivi de l'élève afin de motiver des absences.

Au dépassement de la banque d’heures, le responsable de suivi remettra l’avis de dépassement. Cet avis sera envoyé aux parents de l’élève âgé de moins de 18 ans.

ABSENCE PROLONGÉE

Toute absence de cinq (5) jours consécutifs sera considérée comme un abandon. Le dossier de l’adulte est automatiquement fermé. Une rencontre avec le responsable de suivi ou la direction doit être effectuée avant de pouvoir réactiver le dossier et reprendre les cours.

AUTORISATION DE REPRISE DE TEMPS

Après consultation auprès des enseignants, le responsable de suivi peut autoriser que l'élève reprenne des heures de cours. 

 

2. Suspension ou alternatives à la suspension

Tout élève qui contrevient aux règlements et à la politique de participation (absences) peut se voir remettre une suspension ou toutes autres alternatives à la suspension qui favorisent sa réussite scolaire. Suite à une suspension, pour effectuer un retour au centre, l’élève doit rencontrer la direction.

Une lettre sera envoyée aux parents de l’élève âgé de moins de 18 ans suspendu de ses cours. 

 

3. Fin des études ou abandon

Lorsque l’adulte a terminé son plan de formation ou s’il décide d’abandonner ses études, il doit en informer le secrétariat qui verra à prendre les dispositions nécessaires. Il doit également remettre le matériel prêté par le centre ainsi que les livres empruntés à la bibliothèque, s’il y a lieu et il doit libérer son casier. Signalons qu’il est toujours souhaitable pour la personne qui quitte à la fin de son plan de formation (fin des cours inscrits à son profil) de rencontrer le ou la conseillère d’orientation. Cette démarche assure une vérification finale en termes de calcul d’unités, de préalables particuliers ou autres.

Les frais de service seront remboursés dans l’une ou l’autre des situations suivantes seulement sur présentation de pièces justificatives : maladie, déménagement ou obtention d’un emploi, si l’événement se produit au cours du premier mois de formation.


Règles de fonctionnement en salle d’examens

1. Apporter votre carte étudiante ou toute autre pièce d’identité lors de votre passation d’épreuve en salle d’examens.

2. Interdiction d’apporter de la nourriture.

3. Aucun liquide n’est autorisé près des appareils électroniques.

4. Usage d’appareils électroniques interdit (iPod, cellulaire, etc.).

5. Aucune sortie n’est autorisée en cours de passation. Le cas échéant, la note attribuée sera zéro à moins qu’une mesure d’aide ou un billet du médecin l’autorise.

6. Une attitude courtoise et respectueuse est de mise en tout temps.

7. En cas de questionnement, les surveillantes de salle d’examens ne sont pas autorisées à y répondre. Nous vous suggérons d’inscrire vos questions et réflexions sur votre copie d’examen.

8. L’élève reconnu coupable de copiage ou qui a aidé délibérément un autre élève ou qui a reçu délibérément de l’aide d’un autre élève lors de la passation d’une épreuve est passible d’une suspension de 1 mois. Après cette période, la direction du centre peut réinscrire l’élève au cours concerné, après avoir déterminé les conditions de réinscription.

9. Vos effets personnels devront être déposés à l’entrée de la salle d’examens ou être laissés à votre casier.

10. Le silence doit être préservé en tout temps.

11. Pour les épreuves en mathématiques, veillez à amener le matériel nécessaire à la passation de l’épreuve.

12. Les sessions d’écoute doivent être effectuées en lecture continue (aucune pause et aucune possibilité de reculer ni d’avancer l’enregistrement).

13. À la fin de la durée prescrite de l’évaluation, l’élève doit remettre sa copie d’examen à la demande de la surveillante de la salle d’examens. Si l’élève refuse, il recevra une mention « échec ».

14. Veuillez signer la feuille de consentement déclarant votre engagement à respecter les règles de fonctionnement de la salle d’examens.

15. Vous devez retourner en classe immédiatement après la passation de votre épreuve. Dans le cas contraire, cela sera considéré comme une absence.

 

Confidentialité

Tout document ayant servi d’épreuve d’évaluation ne peut être divulgué, montré ou remis à l’adulte. Il est donc inutile d’insister auprès de la personne enseignante.

 

Plagiat

Vous devez vous soumettre honnêtement aux épreuves d’évaluation. Tout plagiat a comme conséquence l’expulsion de l’élève de la salle de tests et la note zéro lui sera attribuée pour l’examen concerné. Chaque cas sera référé à la direction du centre. La présence d’un appareil électronique est considérée comme un plagiat.

 

Autres renseignements utiles

Un adulte peut demander une révision de la correction de ses examens s’il le juge nécessaire. Pour ce faire, il dispose de trente (30) jours pour effectuer une demande écrite à la direction du centre.

REPRISE EN CAS D’ÉCHEC

L’élève voulant bénéficier d’une reprise doit participer à des activités de récupération, pouvant prendre différentes formes, et ce, d’une façon satisfaisante au regard des attentes de fin de cours, avant de pouvoir passer l’épreuve à nouveau.

Le centre doit exiger la reprise de la ou des parties qui contribuent le plus à l’échec ou exiger la reprise de l’ensemble de l’épreuve.

Si les premières parties d’une épreuve sont échouées et que cet échec mène obligatoirement à l’échec de l’ensemble de l’épreuve, l’élève peut reprendre cette partie avant de passer les parties suivantes de l’épreuve.

À la suite d’un échec de la deuxième reprise, l’élève peut bénéficier d’autres reprises, après étude de cas. La direction prend la décision concernant chacune des reprises, selon les modalités qu’elle juge pertinentes (rencontre, comité, etc.). Jusqu’au moment de la décision de la direction, le cours ou la matière doit être interrompu.

REPRISE EN CAS DE RÉUSSITE

L’élève qui souhaite reprendre l’épreuve d’un cours déjà réussi doit être soumis de nouveau à l’ensemble de l’évaluation de ce cours. Les conditions suivantes s’appliquent aux cas de reprise :