Commission scolaire des Hauts-Cantons - CSHC

Une activité de sensibilisation « choc » contre les textos et la consommation d’alcool au volant.

Coaticook, le mardi 19 mai 2015

Sur la photo : Les participants et les partenaires lors de la journée de simulation. Crédit photo : CSHC.

Les élèves finissants de la polyvalente Louis-Saint-Laurent, les élèves de la Formation générale des adultes et ceux de la Formation professionnelle d’East Angus ont participé à une activité de sensibilisation « choc » le 7 mai dernier. L’activité, qui se tenait après l’heure du diner, visait à  les prévenir des risques de texter et de consommer de l’alcool au volant. À l’approche du bal des finissants du 5e secondaire, cette activité est tout à fait appropriée.

Grâce à la participation de nombreux collaborateurs, les élèves ont eu droit à la simulation d’un accident causé par les textos et l’alcool au volant. Le site de l’aréna Robert-Fournier a donc été métamorphosé en une scène d’accident automobile des plus réaliste. Les élèves assistaient à des images frappantes, des propos qui font réfléchir ainsi qu’à une mise en scène leur faisant vivre l’événement et ses conséquences. Suite à cette activité, un retour avec les élèves est fait par le personnel de l’école et les différents intervenants sur les dangers de texter et de consommer de l’alcool au volant. Cette activité à été rendue possible grâce à la participation de différents partenaires dont madame Renée Mongrain, parent au conseil d’établissement, monsieur Robert Roy, parent et maire de la Ville de East Angus, la Sûreté du Québec de la MRC du Haut-Saint-François, le Service des incendies de la ville ainsi que les Services ambulanciers de l’Estrie.

Il s’agit de la deuxième édition de l’activité.

Quelques statistiques :

Parmi tous les groupes d'âge, les jeunes affichent les taux les plus élevés (par habitant) de décès et de blessures de la route, ainsi que le taux le plus élevé de décès par kilomètre parcouru parmi tous les conducteurs de moins de 75 ans.

En effet, en 2009, les jeunes de 16 à 25 ans ne représentaient que 13,7 % de la population, mais ils représentaient près de 31,1 % des décès de la route liés à l'alcool. Au Canada, 2 adolescents sur 5 tués sur les routes avaient consommé de l'alcool.
Source : www.madd.ca/madd2/fr/services/youth_services_statistics.html

Conduire en utilisant un cellulaire est analogue en matière de temps de réaction et de risque de collision à conduire avec les facultés affaiblies par l’alcool.

Source : Human Factors The Journal of the Human Factors and Ergonomics Society, 2006. www.saaq.gouv.qc.ca/rdsr/sites/files/Statistiques_Distraction%20au%20volant_profil%20detaille_0.pdf

Les gens qui envoient ou lisent des messages textes sont plus à risque d’avoir un accident, puisqu’ils quittent la route des yeux plus longtemps (entre 4,6 et 6 secondes). À une vitesse de 90 km/h, cela correspond à traverser un terrain de football les yeux fermés (environ 110 mètres). Ainsi, texter au volant augmenterait de 23 fois le risque d’accident.

Source : Virginia Tech Transportation Institute (VTTI), 2009. Tirés de : Profil détaillé des faits et des statistiques touchant la Distraction au volant. www.saaq.gouv.qc.ca/rdsr/sites/files/Statistiques_Distraction%20au%20volant_profil%20detaille_0.pdf

 

Source:

Marie-Claude David
Conseillère en communication
Commission scolaire des Hauts-Cantons
819 849-7051, poste 4432


Retour à l'accueil

Communiqués

2018-08-21

Bonne rentrée

2017-12-29

VOEUX DE NOËL

2017-07-01

AVIS IMPORTANT

2016-12-22

VOEUX DE NOËL

2016-11-29

L'AVEZ-VOUS VU?

2015-12-22

VOEUX DE NOËL

2014-12-18

Voeux de Noël

2013-12-17

Voeux de Noël

2013-03-14