Comme un grand trou dans le ventre.

Coaticook, le vendredi 18 septembre 2015

Comme un grand trou dans le ventre, titre de la pièce du Théâtre des Petites Lanternes.

C’est au terme d’un long processus de participation citoyenne que naîtra la nouvelle création du Théâtre des Petites Lanternes, Comme un grand trou dans le ventre, spectacle issu du projet de La Grande Cueillette des mots du Granit. Inspiré des histoires de centaines d’écrivants et écrivantes, le texte signé Angèle Séguin met à l’honneur la résilience d’une communauté à travers le thème des repères.

UNE MOBILISATION REMARQUABLE

Ce sont près de 1000 résidents de la MRC du Granit, en provenance de toutes les municipalités, qui ont collaboré au projet, que ce soit en participant aux ateliers d’écriture, aux ateliers de conception des lanternes, ou en s’impliquant bénévolement à différentes étapes de la création. Une mobilisation impressionnante pour le milieu, qui montre bien l’importance et la pertinence d’un tel projet pour une communauté.

LA CRÉATION

Ainsi est né le spectacle Comme un grand trou dans le ventre, présenté en grande première dans le cadre des Journées de la culture, le vendredi 25 septembre à 20h, suivi de deux représentations, le dimanche 27 septembre à 13h30 et le vendredi 2 octobre à 20h, à l’Auditorium Montignac à Lac-Mégantic. La création sera reprise à Sherbrooke le mardi 6 octobre à 20h, à la Salle Maurice-O’Bready.

Comme un grand trou dans le ventre superpose les histoires de quatre personnages. Ce qu’ils ont en commun, c’est la perte de leurs repères. L’importance qu’ils ont dans nos vies lorsque celle-ci est saccagée. À travers ces récits intimes, c’est toute l’histoire d’une communauté qui est racontée et qui amènera les personnages à évoluer dans une nouvelle direction, sachant qu’il y a toujours un avant et qu’il y aura toujours un après. C’est une histoire de batailles et de reconstruction, à la fois individuelle et collective. Mais avant tout, c’est une ode à la vie.

La création réunira sur scène les comédiens Bruno Gagnon, Marie Lefebvre, Marc Thibault et Sylvie Tremblay, dans une mise en scène d’Angèle Séguin, assistée de Nathaniel Allaire-Sévigny. La directrice artistique s’entoure d’une solide équipe de collaborateurs avec René Béchard à la direction musicale, Bernard Langlois pour la conception de la scénographie, Patrice Daigneault aux éclairages et Liliane Rivard à la création des costumes.

ÉCLAIRER L’AVENIR

Le vendredi 2 octobre, à l’occasion de la dernière représentation à Lac-Mégantic et en guise de legs du projet à la communauté, les maires des vingt municipalités se verront remettre un exemplaire des lanternes qui ornent la scénographie du spectacle. Réalisées par le duo d’artistes Marvayus, ces lanternes identitaires ont été conçues en collaboration avec les citoyens, à l’image de chaque ville et village, symbolisant la spécificité de chaque municipalité, mais aussi de la solidarité d’un territoire.

Les partenaires

Plusieurs organismes de la MRC se sont impliqués activement à la réalisation de ce grand projet. Le Comité de pilotage réunit des intervenants de la Corporation de développement communautaire du Granit, du Centre de santé et de services sociaux du Granit, de la MRC du Granit, d'Intro-travail & Carrefour Jeunesse-Emploi du Granit, de la Commission scolaire des Hauts-Cantons, du comité culturel Mégantic et de la Ville de Lac-Mégantic. C'est aussi grâce à l'implication des vingt municipalités du Granit et de centaines de bénévoles qui ont donné de leurs temps, de leur vécu et de leurs talents que ce spectacle a pu voir le jour.

La Grande Cueillette des mots du Granit bénéficie du soutien financier du Conseil des arts et des lettres du Québec, du ministère de la Culture et des Communications, de la Conférence régionale des élus de l’Estrie, du Centre de santé et de services sociaux du Granit/la Croix-Rouge, de la MRC du Granit/le Pacte Rural, de la Fondation Béati, de la Corporation de développement communautaire du Granit, du Centre des auteurs dramatiques, du Comité culturel de Lac-Mégantic, de la Salle Maurice O’Bready, de la Ville de Sherbrooke, de la Caisse Desjardins du Granit, d'Intro-travail & Carrefour Jeunesse-Emploi du Granit, ainsi que de la Société d’aide au développement de la collectivité de la région de Mégantic.

 

Source: Marie-Anne O'Reilly
Consultante en communication
communications@petiteslanternes.org


Retour à l'accueil

Communiqués

2017-12-29

VOEUX DE NOËL

2016-12-22

VOEUX DE NOËL

2016-11-29

L'AVEZ-VOUS VU?

2015-12-22

VOEUX DE NOËL

2014-12-18

Voeux de Noël

2013-12-17

Voeux de Noël

2013-03-14