Pour favoriser les apprentissages des élèves: la classe flexible de madame Nancie à l’école Gendreau.

Coaticook, le mercredi 25 octobre 2017

Les élèves discutent de leur classe flexible avec le journaliste du Progrès. Photo: CSHC.

Le 24 octobre 2017, madame Nancie Charron et ses 23 élèves de 3e et 4e année, ouvraient les portes de leur classe flexible.

Dans cette classe, on retrouve différentes stations de travail : pneus, chaise berçante, ballons de stabilité, tapis de mousse, divan, pupitre traditionnel, table ronde, caisses de lait, gros coussins, table basse. En tout, 32 places que les élèves peuvent occuper à leur choix.

En début d’année, madame Charron a présenté à ses élèves la nouvelle façon de fonctionner dans sa classe. Ainsi, les élèves changent de place au moins 3 fois par jour et doivent varier leur station de façon à ce que tous les élèves puissent utiliser plusieurs « sièges » dans la même journée, le respect des autres étant mis de l’avant. L’enseignante se donne le droit de changer un élève de place si celui-ci ne travaille pas adéquatement ou s’il dérange. « Mais je n’ai presque pas eu à le faire » explique madame Charron. « Tout va vraiment bien avec mon groupe, je ne retiens que du positif : les jeunes sont respectueux, les résultats scolaires et la participation sont au rendez-vous. Et avec le nouvel aménagement, on dirait qu’on a agrandit la classe par l’intérieur, c’est plutôt surprenant » termine l’enseignante.

C’est après avoir lu et consulté différentes études et ouvrages sur le sujet que Nancie a décidé d’équiper sa classe afin d’en faire une classe flexible. Elle a fait ses trouvailles et de belles découvertes tout au long de l’été dernier en s'inspirant d’autres classes flexibles, en magasinant dans des magasins de meubles et même dans certains marchés aux puces.

Ce que les élèves en disent
Les élèves sont ravis de leur environnement, voici ce qu’ils en disent :
David : J’écoute mieux, je n’ai plus envie de m’endormir
Sarah Eve : C’est la chaise berçante que je préfère pour écouter
Myrlaka : Moi, j’aime avoir le choix de ma posture (assise sur un ballon stabilisateur)
Frédéric : C’est différent pour apprendre, c’est aussi bien
Félix Roy : C’est vraiment original
Tous s’entendent pour dire : Cool, grande, amusante, je l’aime !

Madame Charron innove aussi en ce concerne les devoirs. En effet, pas de devoir ni de leçon le soir pour ses élèves, mais un engagement à faire 30 minutes d’activités physiques et 15 minutes de lecture chaque soir.

 

Source: Marie-Claude David
Conseillère en communication
Commission scolaire des Hauts-Cantons
819 849-7051 poste 4432


Retour à l'accueil

Communiqués

2017-12-29

VOEUX DE NOËL

2016-12-22

VOEUX DE NOËL

2016-11-29

L'AVEZ-VOUS VU?

2015-12-22

VOEUX DE NOËL

2014-12-18

Voeux de Noël

2013-12-17

Voeux de Noël

2013-03-14