Rapport annuel 2015-2016
Télécharger une version PDF du rapport

Nos artistes

 

Commission scolaire des Hauts-Cantons

Exposition « Coup de cœur » - 10e édition
L’année scolaire 2015-2016 a été marquée par la 10e édition de l’exposition « Coup de cœur » qui met en valeur les œuvres des élèves des niveaux préscolaire, primaire, secondaire et d’adaptation scolaire de la CSHC. Cette exposition itinérante, riche en couleurs, en textures et en imagination vise à développer la créativité de nos jeunes et à faire valoir leur potentiel artistique.

Initiée et orchestrée par le comité culturel de la commission scolaire, l’exposition « Coup de cœur » a été présentée au grand public dans les différents secteurs desservis par la CSHC. Les visiteurs, lors de l’exploration des œuvres de nos jeunes, étaient invités à voter pour leur œuvre « Coup de cœur ». Au terme de l’événement, plusieurs prix ont été remis aux élèves de la CSHC, dont nos principaux lauréats qui sont présentés ci-dessous.

L’itinérance de l’exposition est rendue possible grâce à une aide financière du conseil des commissaires de la CSHC, laquelle a permis l’achat du matériel requis pour exposer les œuvres, et au soutien des ressources matérielles de la CSHC qui en assure le transport et la manutention.


Secteur East Angus
Maïka Lapierre | Primaire
École Notre-Dame-du-Paradis

 

 


Secteur Lac-Mégantic
Mya Rouillard | Primaire
École de La Source

 

 


Secteur Coaticook
Catherina Dupré | Primaire
École Sacré-Cœur

  


Tous les secteurs
Nathaniel Houle | Adaptation scolaire
École Monseigneur-Durand

 
 


Secteur East Angus
Symya Adelyar et Laurie Bissonnette | Secondaire
Polyvalente Louis-Saint-Laurent

 

 


Secteur Lac-Mégantic
Camille Roy | Secondaire
MFR du Granit

 


Secteur East Angus
Théa Jubinville | Secondaire
École La Frontalière

 


 

École des Sommets > Secteur Lac-Mégantic

Une mosaïque collective aux couleurs de l’école

C’est au cours d’une série de grands rassemblements que les élèves et les membres du personnel de l’école des Sommets de Saint-Sébastien ont réalisé une mosaïque mettant en valeur les couleurs de l’école. C’est avec l’aide du mosaïste, M. Mathieu Bergeron de l’atelier Phébus, que chacun a participé à la création d’une œuvre collective qui orne maintenant l’école.

Ce projet créateur et unificateur a pu être réalisé grâce au programme Culture à l’école du MÉES, qui contribue à favoriser la prise en compte de la dimension culturelle dans la vie de la classe et de l’école, à fournir aux élèves l’occasion de vivre diverses expériences culturelles qui ont une incidence sur leurs apprentissages et à favoriser davantage la concertation entre les acteurs des milieux scolaire et culturel.

Un merci spécial à la Caisse Desjardins du Granit qui a contribué au financement de l’activité!

 

 

Polyvalente Louis-Saint-Laurent > Secteur East Angus

La polyvalente Louis-Saint-Laurent participe au projet « Nos forêts chantées » des Cowboys Fringants!

Grâce à une belle initiative de l’enseignante de français, Mme France Martineau, treize élèves de 3e secondaire de la polyvalente Louis-Saint-Laurent d’East Angus ont participé à la composition d’une chanson qui figurera sur un album des Cowboys Fringants au printemps prochain. D’ailleurs, la polyvalente Louis-Saint-Laurent est la seule école en Estrie à contribuer à ce projet mettant en valeur la richesse culturelle québécoise. L’aventure, qui s’échelonne sur une année, vise à stimuler l’intérêt des jeunes pour la chanson francophone, à favoriser leur créativité par l’écriture et à soutenir leur compréhension des enjeux liés aux forêts.

À travers de multiples ateliers créatifs, les jeunes de la Cité-école de la polyvalente Louis-Saint-Laurent ont été amenés à composer les paroles d’une chanson dont le thème est « Nos forêts chantées ». Lors de ces périodes de création, la Fondation Cowboys Fringants assurait la présence du scénariste, artiste, romancier et parolier, M. Jonathan Harnois. Très motivés par ce projet d’envergure qui réunit une dizaine d’écoles de toute la province, les élèves ont mis à la disposition de leur animateur leurs talents d’écrivain. Leur vif intérêt pour ce projet concret s’est entre autres manifesté par une énergie contagieuse, des idées fertiles et des émotions palpables.

Une fois les ateliers complétés, nos élèves, comme ceux des autres écoles, seront les paroliers de l’une des onze chansons du célèbre groupe Les Cowboys Fringants. Les profits recueillis par la vente des albums permettront de financer des projets de plantation d’arbres.

« Nos forêts chantées » : un projet qui donne une voix à nos jeunes!

 

 

École de Saint-Camille > Secteur East Angus

Une exposition « À la manière de Picasso »

L’enseignante de maternelle de l’école Saint-Camille, madame Pauline Corbeil, a choisi de s’inspirer d’un atelier présenté dans le cadre du congrès de l’Association d’éducation préscolaire du Québec (AÉPQ), qui s’intitulait « À la manière de Picasso ». Au cours de l’année, les élèves de sa classe ont réalisé une œuvre en s’inspirant des techniques utilisées par le grand peintre. Les élèves devaient observer le visage d’un ami en classe, pour ensuite le dessiner aux crayons feutres et de bois. Après quoi, on leur enseignait les différentes techniques utilisées par Picasso, tout en leur racontant la vie du peintre. Les élèves exécutaient ensuite une peinture finale à partir du portrait de l’ami, en réalisant une œuvre géante à l’aide de feutres et de gouache. Nos artistes étaient alors invités à trouver un titre à leur œuvre et à la signer.

Il va de soi que cette activité a été couronnée par une exposition de ces chefs-d’œuvre, au grand bénéfice de tous les élèves de l’école, ainsi que des parents.

Bravo à nos petits Picasso!