Rapport annuel 2015-2016
Télécharger une version PDF du rapport

Nos scientifiques
et nos mathématiciens

 

Commission scolaire des Hauts-Cantons

Des petits scientifiques de la CSHC se distinguent au Défi apprenti génie 2015-2016

Le 18 mars 2016 était un jour significatif pour certains élèves de la CSHC qui participaient au Défi apprenti génie à la salle Maurice O’Bready de l’Université de Sherbrooke. Principalement, ce Défi permet aux jeunes de 2e et 3e cycles du primaire de vivre une expérience motivante et concrète à travers des découvertes et expériences scientifiques et technologiques.

Dans le cadre cette édition, où le thème S.O.S. Pirates! était à l’honneur, les élèves devaient fabriquer une embarcation la plus légère possible qui supporterait la plus grande masse possible. À travers cette activité, les jeunes ont été amenés à acquérir des connaissances sur les notions de flottabilité, de stabilité et de liaisons de matériaux.

Plusieurs élèves de la CSHC se sont distingués dans cette compétition amicale. Un sincère bravo à :

Sarah Viens (médaille d’or, 1re position au 2e cycle) de l’école de Sainte-Edwidge;

Edouard Charbonneau et Samuel Lussier (médaille d’argent, 2e position au 2e cycle) de l’école de la Voie-Lactée;

Mathéo Maurice (prix Abonnement d’un an à Science en jeu - CRÉO [1]) et Éloïc Gilbert (prix Marine Minuscule [2]) de l’école Louis-Saint-Laurent;

Ludovick Orichefsky et Jeffrey Manseau (médaille de bronze, 3e position au 3e cycle) de l’école des Monts-Blancs.


 

Commission scolaire des Hauts-Cantons

L’Opération PAJE poursuit son déploiement

C’est plus de 200 élèves des écoles secondaires de la CSHC qui ont participé activement à la protection de l’environnement par des actions concrètes dans leur milieu, dans le cadre de l’Opération PAJE (Partenariat Action Jeunesse en Environnement). Ils ont participé à diverses situations d’apprentissage visant à répondre à une réelle problématique environnementale identifiée par les acteurs du milieu. Un spécialiste (biologiste, ornithologue, expert municipal, etc.) vient exposer la problématique en classe afin de solliciter l’engagement des élèves. Par la suite, les activités sur le terrain sollicitent les connaissances acquises en classe et les élèves constatent rapidement les résultats obtenus grâce à leurs actions. De plus, tous les travaux se déroulent en équipe. En somme, Opération PAJE permet aux jeunes d’apprendre différemment. Voici quelques exemples de réalisations de nos élèves pour 2015-2016 :

Aménagement d’une bande riveraine au parc des Deux Rivières à East Angus
Grâce à une collaboration de la Ville de East Angus, du Cogesaf (Conseil de gouvernance de l'eau des bassins versants de la rivière Saint-François) et de l’entreprise Boralex, les élèves de la polyvalente Louis-Saint-Laurent ont pu mener à bien différents travaux de revégétalisation de la bande riveraine du parc des Deux Rivières. Afin de réduire l’apport en sédiments nocifs pour les cours d’eau, environ 360 arbustes et herbageés ont été plantés par 15 élèves de la polyvalente Louis-Saint-Laurent. Un hôtel à insectes a également été construit et installé.

Aménagement de la bande riveraine aux abords du ruisseau Pratt au centre-ville de Coaticook
Les élèves du programme « formation préparatoire au travail – 1re année » de l’école La Frontalière ont procédé à la plantation de 110 arbustes pour réaménager la bande riveraine du ruisseau Pratt qui sillonne le centre-ville de Coaticook. En effet, en raison des travaux de reconstruction importants qui avaient été effectués au cours des dernières années, il était devenu nécessaire de réaménager les abords de ce cours d’eau.

Inventaire des reptiles et amphibiens
Près de 35 élèves des classes ressources et des parcours « cheminement particulier temporaire - 1re et 2e années » de la polyvalente Louis-Saint-Laurent et de l’école La Frontalière ont contribué à mieux connaître la qualité des milieux humides au Parc écoforestier de Johnville. Accompagnés d’un biologiste, d’une technicienne en écologie et de leurs enseignants, ils ont procédé à un inventaire des reptiles et des amphibiens, qui sera utile pour les différents intervenants du milieu.

Analyse de la qualité de l’eau
Cent vingt élèves de 4e secondaire de la polyvalente Montignac et de l’école La Frontalière ont effectué l’échantillonnage et l’analyse de la qualité de l’eau pour mieux connaître l’état général des petits cours d’eau qui sillonnent la région. Les données ainsi recueillies peuvent être utilisées par différents organismes ou ministères pour guider leurs actions.

Réseau de nichoirs
La classe « formation préparatoire au travail » de la polyvalente Louis-Saint-Laurent a construit et installé 13 nichoirs afin de procurer un abri pour des espèces spécifiques dont la population est en déclin. Pensons au merlebleu de l’Est et à l’hirondelle bicolore. Le suivi des nichoirs permettra de vérifier si ces espèces ont utilisé ces installations destinées à assurer leur protection.

Bravo à Opération PAJE pour ces scénarios d’apprentissage stimulants permettant de protéger l’environnement!